La petite Luciole

Redécouvrons et transmettons les techniques manuelles
du travail des matériaux naturels

La Luciole, c'est la lumière qui scintille encore quand tout est devenu noir. C'est une bougie qui transmet le feu pour que la lumière ne s'éteigne pas. La petite Luciole, c'est ranimer la flamme que la nature a placée en nous, celle qui nous a permis d'inventer, de créer, d'évoluer, celle qui a permis à nos ancêtres d'acquérir des savoirs-faire et de les transmettre. Aujourd'hui beaucoup d'entre nous oublient de quoi nous sommes faits. Le végétal, l'animal, le minéral, nous proposent quantité de matières et d'outils à utiliser, que ce soit à trouver tels quels, à façonner nous mêmes, à élever ou fabriquer, ou à transformer. Notre corps est doté de mains agiles, et nous sommes doués de communication avec nos semblables : à nous de mettre à profit ce que nous avons, pour ne pas oublier ce que nos anciens ont développé.

Nous faisons partie d'un tout, d'une chaîne naturelle infinie. Pour que la terre retourne à la terre, essayons de trouver notre place dans ce cycle de vie. Découvrir, apprendre, connaître, transmettre, telles sont nos ambitions : les quatre étapes qui nous définissent.

Ce projet existe dans un monde idéal, un monde rêvé où nos seules préoccupations sont celles que nous avons choisies. Or, La petite Luciole doit trouver sa place dans le monde réel, celui de l'industrie et de la finance, de la politique, et de la fuite en avant... un monde où ceux qui prennent leur temps sont des marginaux, où ceux qui travaillent seulement par amour n'ont pas leur place. Alors, La petite Luciole a décidé de prendre son projet à bras-le-corps, en commençant par un petit morceau : le travail du cuir. Dans cette optique, vous pourrez la retrouver sur des marchés et fêtes de la région, où elle vous montrera quelques trucs qu'elle a elle-même appris d'autres lucioles. Vous pouvez aussi la croiser sur la toile, car elle essaie de vivre avec son temps. Bref, elle vous attend !